Medical News Today   •  16 mai 2018

 

Les chercheurs se montrent de plus en plus intéressés par la possibilité que les variations observées dans les populations bactériennes de nos intestins aient un effet sur la régulation de l’expression génétique et facilitent ainsi le développement du cancer du côlon. Une nouvelle étude menée par l’Université du Minnesota, à Minneapolis-Saint Paul, et publiée dans la revue mSystems, suggère l’existence d’un lien entre la composition du microbiome intestinal d’une personne et l’émergence d’un cancer du côlon.

Article ici.

 

2019-09-30T20:48:01-05:0030 septembre, 2019|Articles récents|