2019-04-15

Chez les survivants d’un cancer colorectal, un programme d’entraînement basé sur de courtes séances d’exercices à haute intensité stimule la production de molécules cytokines inflammatoires anticancéreuses et pourrait donc réduire le risque de récidive de la maladie.

L’exercice intermittent à haute intensité : prévenir les récidives du cancer colorectal

2019-12-17T13:08:58-05:0017 décembre, 2019|Articles|